• Fête de la Céramique

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Poterie de La Genevraye, 3 route d'Episy

    La Genevraye

    Fête de la Céramique à la Poterie de la Genevraye

    35 Céramistes dont Grégoire Lemaire comme Invité d'honneur 

    Avec service de restauration

    De 10h à 18h

    Au 3 route d'Episy à La Genevraye

    Infos : 06 32 83 98 43 et sur le facebook : poterie.delagenevraye 

  • Exposition-Vente LACIM

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Salle des fêtes, route de Saint-Mammès

    Moret-sur-Loing

    Artisanat solidaire

    Produits équitables

    Association LACIM Seine et Loing

    Renseignements: 01 60 70 32 54  

  • Journée portes ouvertes Institut Bouddhistes

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Chemin de la Passerelle

    Veneux-les-Sablons

    Retrouvez une journée portes ouvertes des Instituts bouddhistes Ganden Ling, Guépèle et Entraide Franco-Tibétaine

    Au programme :

    Activités: Exposition
    En extérieur: vente d'artisanat, stand gourmande
    Conférence 11h "Un autre regard sur le monde"
    Conférence 16h "Donner un sens à sa vie"

    Plus d'informations sur: www.gandenling.org et ou 06.64.93.67.11

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition: Thierry Moutard-Martin

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Musée Municipal, place de Samois

    Moret -sur-Loing

    Chemin vers l’infini

    La peinture contemporaine est comme le monde qui l’a vu naître ; tous deux sont coupés par des frontières.

    Frontière entre l’abstrait et le figuratif pour la première, étroitesse des horizons et privations de liberté pour le second. Ce sont justement ces frontières que Thierry Moutard-Martin transgresse sans bruit. Il peint tantôt l’endroit où vous étiez avant que votre mère et votre père se soient rencontrés, tantôt un ciel océanique, les deux avec la même palette qui était déjà celle d’Alfred Sisley à la fin du XIXe siècle : blanc, outremer, bleu et violet de cobalt, vert Guignet, jaune de chrome...

    Cette prédominance de couleurs froides, des pigments minéraux couvrants avec beaucoup de blanc donne une peinture claire, sans glacis ni jus. On ne s’enfonce pas dans ces toiles, au contraire, c’est la lumière qui en émane pour nous en baigner.

    Ces tableaux offrent au regard assez d’espace pour que chacun(e) d’entre nous soit libre d’y déployer librement sa propre méditation. Ils sont surtout habités par de l’eau, de l’air et de la lumière. Ils forment un chemin silencieux vers l’infini. 

    THIERRY MOUTARD-MARTIN

    thierrymoutardmartin@gmail.com - www.sites.google.com/site/moutardmartin   

  • Exposition: Ecce Homo

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Festival Théâtre : "Plein feux sur les planches"

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 14:30

    ici




    Maison des Associations, 27 rue du Port

    Veneux-les-Sablons

    Dimanche 3 octobre

    14h30   LA malade imaginaire ! (Groupe des 12-13 ans)
    Pièce de ..., mise en scène de Pascale Cardon

    17h30 Arrêtez tout ça !  (Groupe Adultes)
    Pièce de Vivien Lhéraux, mise en scène de Marie-Céline Tuvache

    Le Pass,  c’est …. 6 entrées, 1 par spectacle et 3 tarifs différents : Adultes : 20 €​, Enfants (jusqu’à 16 ans) : 13 €, Comédiens ACV : 10 €​ ​

    Vous pouvez réserver dès maintenant vos Pass par mail  à acvbureau@gmail.com, ils vous seront remis dès le vendredi soir à la caisse.

    Si vous ne choisissez pas cette formule, les tarifs par spectacle sont : 3€  pour les enfants (jusqu'à  16 ans), 5€  pour les adultes, 6€  pour les adultes pour les pièces des samedi et dimanche soir (comédiens adultes).

    Vous avez la possibilité d'acheter dès le vendredi soir les billets pour les pièces que vous souhaitez voir.

  • Exposition: Xavier Fatou

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Le Studiolo, 16 rue Grande

    Moret-sur-Loing

    Xavier Fatou/Vous m’avez fait former des fantômes (Peintures)

    Xavier Fatou serait-il atteint de cette mélancolie italienne due à la lumière et aux horizons clairs dont parle Giorgio de Chirico ?
    Et notre âme pliée dans la pose douloureuse de La Nuit de Michelangelo dans la Sagrestia Nuova de la basilique San Lorenzo à Florence... Déjà, dans une œuvre ancienne, La Danse (2000), la mélancolie suinte du festif (la transpiration ?).

    « Je peins la lumière qui vient de tous les corps » écrivait, dans une lettre à son oncle, Egon Schiele.

    Xavier Fatou peint comme ces traces neigeuses qu’on voit dans le ciel : nuage en boucle de cheveux, en virgule (cirrus uncinus), “un ciel peigné”, griffé... Des corps (ignudi) étirés, tordus de désirs ou de répulsions qui pourraient s’originer dans le St Michel chassant les anges rebelles de Domenico Beccafumi de la Pinacothèque de Sienne. Les différentes versions de David & Goliath (aimant le Kovid), L’enfant K.O. vidé (2020) ont été créées lors du récent enfermement. Crash de couleurs : il pleut du bleu sur L’Angel (2018), déjà empourpré, qui évoque l’Enfer de Dante tel qu’il est décrit par Galilée... On devine écartèlements, crucifixions...
    « On n’est point criminel pour faire la peinture des bizarres penchants qu’inspire la nature », « Vous m’avez fait former des fantômes » disait le Marquis suivant Pétrone... Fantômes et fantasmes sont frères.
    Les fantômes naissent dans les flammes des bûchers (ceux de Savonarole).

    Toiles ténébristes ou éclairées à la chandelle inspirent X. F. : celles de Georges de La Tour, le David d’Aubin Vouet, légèrement grassouillet, « féminin » avec ongles noirs et coiffe « baroque » , les deux St Sébastien de Trophime Bigot (celui de Bordeaux et celui de Bologne), lumière sacrée pour fêtes bachiques.

    Chute des corps pour une attraction non terrestre mais infernale. Toiles mordorées, rougeoyantes (les toiles brunes dit le peintre). Quelquefois des mots viennent creuser la toile sous une apparente légèreté ironique : « Une force le rendait dingue. », « La vérité de son corps était comme déchirant son amour aveugle. »...

    Ces mots ne résolvent pas l’énigme de leur dispersion dans la toile.

    Il y a ces mots, bribes, fragments des poètes qui quelquefois nous apportent un peu de rosée dans le désert : « In una giovinezza di soli istanti/In un sussuro di finte et schivate (...) » (1) , « Tes lèvres de rubis ravivent la blessure des cœurs consumés
    d’amour. » 
    (2) La pensée peut se faire en marchant, en prenant l’air – toutes sortes d’aérations ! comme les inscriptions, grafs, pochoirs, images sur les murs de la ville... Les visages qui s’animent au lieu des masques chirurgicaux ou bec de canard qui ne laissent entrevoir que des yeux terrifiés. Il y a du grotesque dans certaines figures, comme dans l’art brut ou les arts de la rue (expérimenté par X. F.)

    Xavier travaille aussi en lithographie : « Pour réaliser l’image, j’étale une première couleur, j’en rajoute une deuxième par dessus puis je travaille par soustraction à l’éponge... Je sculpte la matière (picturale).... En lithographie la pierre réagit différemment de la toile.... J’essaie d’obtenir une traduction de ce que j’aimais faire sur la toile. »

    Pour accompagner Xavier ces vers de Walter Benjamin : « Je suis un peintre qui des ombres / Peint le plus merveilleux portrait / Et ses couleurs paient plus encore / que d’autres leurs pleines saturées... » (3)

    (H. G.)

    (1) « (...) Dans une jeunesse de seuls instants / Dans un murmure de feintes et d’esquives (...) ». Milo de Angelis, décrit une scène où des adolescent(e)s se roulent dans l’herbe en se chamaillant... 

  • Conférence de Université Rurale Seine & Loing: Dévoiler

    Le dimanche 03 octobre 2021 à 16:00

    ici




    Salle de la Chapelle, rue Rosa Bonheur

    Thomery

    Jazz et Franc-Maçonnerie - Une histoire occultée 

    Le jazz, a fêté son centenaire en 2017. Il a été inventé aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et a révolutionné le monde musical. Puisant dans ses racines africaines et son métissage avec la culture européenne, il reste toujours vivant et même si les grands médias le dédaignent, le nombre de ses adeptes ne faiblit pas.

    Il est joué partout sur la planète, dans les clubs les plus petits comme dans les plus grands festivals. Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011, il est célébré tous les 30 avril dans les grandes capitales du monde. Pourtant, on ignore qu’une grande partie de ses créateurs, si ce n’est la majorité, ont été membres de la franc-maçonnerie américaine noire Prince-Hall, construite sur une société marquée par des siècles d’esclavage et de ségrégation. 

    Yves Rodde-Migdal né en 1954, a travaillé dans la presse et l’édition depuis 1975 et enseigné au Centre de la Presse et des Journalistes pendant une dizaine d’années. Il a travaillé à RVS (Radio Vallée de la Seine) et anime depuis fin 2010 l’émission Jazzlib’ sur radio libertaire 89,4 FM Paris. Il a étudié le piano classique et ensuite le jazz, dès l’âge de 16 ans avec le pianiste Michel Sardaby et Marc Berkowitz (Berklee School Of Music). Il a composé des musiques de films, génériques, pièces de théâtre, et a tourné en quartet et trio dans les années 90, 2000. Il a écrit de nombreux portraits de musiciens et sur l’Histoire du jazz dans diverses revues. Il a été initié au Grand Orient De France en 1990 et occupe depuis, de nombreuses fonctions dans l’obédience. 

    Entrée: 8 € - Adhérents: 5 € 
    01 60 70 66 08 - https://ursl.universloing.fr 

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le lundi 04 octobre 2021 à 13:00

    ici




    Eglise

    Montarlot

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Lundi 4 à Montarlot

    13h00 rendez-vous devant l'église de Montarlot pour une randonnée de 5km environ (2h00) entre Montarlot et Ecuelles.

    Organisée en partenariat avec l'association "Rando Seine & Loin"

    Limité à 30 places.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87 

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le mardi 05 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Salle Louis Duran

    Ecuelles

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Mardi 5 octobre à Ecuelles

    14h00 à 16h00 rendez-vous à la salle Luis Duran à Ecuelles pour une initiation aux gestes de premiers secours, démonstration type mise en PLS et massage cardiaque sur mannequin, en partenariat avec le SDIS77. 

    Limité à 30 places.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87 

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le mercredi 06 octobre 2021 à 08:30

    ici




    Moret-sur-Loing

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Mercredi 6 octobre "Journée Intergénérationnelle" à Paris (sous réserve de confirmation des prestataires)

    8h30 départ en bus (parking du Champ de Mars - Moret sur Loing)
    11h00 visite du musée CARNAVALET
    13h00 déjeuner
    14h30 visite de l'Hôtel de Ville de Paris
    19h00 retour
    Limité à 30 places.

    15h00 cueillette participative de pommes organisée avec les enfants des accueils de loisirs.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87 

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le mercredi 06 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le mercredi 06 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le jeudi 07 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Eglise

    Episy

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Jeudi 7 octobre à Episy

    14h00 initiation au chant choral église de Saint-Pierre-aux-Liens, animée par l'association "la Chorale de l'Orvanne".

    Limité à 15 places.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le jeudi 07 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition: Thierry Moutard-Martin

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Musée Municipal, place de Samois

    Moret -sur-Loing

    Chemin vers l’infini

    La peinture contemporaine est comme le monde qui l’a vu naître ; tous deux sont coupés par des frontières.

    Frontière entre l’abstrait et le figuratif pour la première, étroitesse des horizons et privations de liberté pour le second. Ce sont justement ces frontières que Thierry Moutard-Martin transgresse sans bruit. Il peint tantôt l’endroit où vous étiez avant que votre mère et votre père se soient rencontrés, tantôt un ciel océanique, les deux avec la même palette qui était déjà celle d’Alfred Sisley à la fin du XIXe siècle : blanc, outremer, bleu et violet de cobalt, vert Guignet, jaune de chrome...

    Cette prédominance de couleurs froides, des pigments minéraux couvrants avec beaucoup de blanc donne une peinture claire, sans glacis ni jus. On ne s’enfonce pas dans ces toiles, au contraire, c’est la lumière qui en émane pour nous en baigner.

    Ces tableaux offrent au regard assez d’espace pour que chacun(e) d’entre nous soit libre d’y déployer librement sa propre méditation. Ils sont surtout habités par de l’eau, de l’air et de la lumière. Ils forment un chemin silencieux vers l’infini. 

    THIERRY MOUTARD-MARTIN

    thierrymoutardmartin@gmail.com - www.sites.google.com/site/moutardmartin   

  • Exposition: Ecce Homo

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Moret-sur-Loing

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Vendredi 8 octobre à Moret-sur-Loing

    14h00 à 16h00 conférence de prévention les "Arnaques aux seniors", animée par la Direction départementale de la sécurité publique. Limité à 40 places.

    20h15 représentation théâtrale "La journée de la femme" de Jean-Christophe Barc, au Thalie Théâtre - rue Georges Morangier, Moret-sur-Loing. Limité à 30 places.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Sortie "Biodiversité"

    Le vendredi 08 octobre 2021 à 17:00

    ici




    Place de l'église

    Ville-Saint-Jacques

    ANVL sortie "Biodiversité" du 8/10 à Ville-Saint-Jacques.

    "A l'occasion d'une promenade à travers différents milieux (lisière, bords de champs, bosquets), venez observer différentes espèces de plantes sauvages et d'insectes pour découvrir la biodiversité de votre commune avec une naturaliste de l'Association des Naturalistes de Seine et Loing (ANVL)".

    Rendez-vous Place de l'église de Ville-Saint-Jacques.

    Durée d'environ deux heures (bien se chausser).

    A noter! Samedi 16 octobre sur le marché de Ville-Saint-Jacques. Animation naturaliste pour apprendre à reconnaître la biodiversité de notre commune et participer à la collecte de données du diagnostic écologique en cours.

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le samedi 09 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition: Thierry Moutard-Martin

    Le samedi 09 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Musée Municipal, place de Samois

    Moret-sur-Loing

    Chemin vers l’infini

    La peinture contemporaine est comme le monde qui l’a vu naître ; tous deux sont coupés par des frontières.

    Frontière entre l’abstrait et le figuratif pour la première, étroitesse des horizons et privations de liberté pour le second. Ce sont justement ces frontières que Thierry Moutard-Martin transgresse sans bruit. Il peint tantôt l’endroit où vous étiez avant que votre mère et votre père se soient rencontrés, tantôt un ciel océanique, les deux avec la même palette qui était déjà celle d’Alfred Sisley à la fin du XIXe siècle : blanc, outremer, bleu et violet de cobalt, vert Guignet, jaune de chrome...

    Cette prédominance de couleurs froides, des pigments minéraux couvrants avec beaucoup de blanc donne une peinture claire, sans glacis ni jus. On ne s’enfonce pas dans ces toiles, au contraire, c’est la lumière qui en émane pour nous en baigner.

    Ces tableaux offrent au regard assez d’espace pour que chacun(e) d’entre nous soit libre d’y déployer librement sa propre méditation. Ils sont surtout habités par de l’eau, de l’air et de la lumière. Ils forment un chemin silencieux vers l’infini. 

    THIERRY MOUTARD-MARTIN

    thierrymoutardmartin@gmail.com - www.sites.google.com/site/moutardmartin   

  • Exposition: Ecce Homo

    Le samedi 09 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Semaine bleu à Moret-Loing-et-Orvanne

    Le samedi 09 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Maison des Associations, 25 rue du port

    Veneux-les-Sablons

    Semaine National des Retraités et des Personnes Agées

    Du 4 au 9 octobre 2021

    Samedi 9 octobre "Journée Intergénérationnelle" à Veneux-les-Sablons

    14h00 après-midi jeux et gouter avec confection de pâtisseries aux pommes et jeux en bois, Maison des Associations - 25ter rue du port. 

    Ouvert à tous sur inscription. Les mineurs doivent être accompagnés d'un parent.

    Pass sanitaire obligatoire

    Toutes les activités proposées sont gratuites.

    Inscriptions obligatoires (places limitées): jeudi 30 septembre et vendredi 01 octobre, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.

    Tél.: 01 60 70 60 87  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le samedi 09 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Concert dans l'église de Moret-sur-Loing

    Le samedi 09 octobre 2021 à 16:00

    ici




    Eglise Notre Dame de Moret-sur-Loing

    Moret-sur-Loing

    Les Amis de l 'Orgue de Notre Dame de Moret

    organisent un "Voyage musical à la Renaissance"

    Pierre Farago - Organiste titulaire

    Anara Khassenova - soprano

    Entrée gratuite - Libre participation 

  • Concert dansant

    Le samedi 09 octobre 2021 à 20:30

    ici




    Salle Jean Mermoz

    Ecuelles

    Soirée évènement des EnChanteurs du Loing

    LA BOUM

    Concert dansant

    Entrée gratuite

    Vente boissons - sandwichs - gâteaux

    Réservation : 06 76 79 03 32

    PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE 

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le dimanche 10 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition: Thierry Moutard-Martin

    Le dimanche 10 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Musée Municipal, place de Samois

    Moret-sur-Loing

    Chemin vers l’infini

    La peinture contemporaine est comme le monde qui l’a vu naître ; tous deux sont coupés par des frontières.

    Frontière entre l’abstrait et le figuratif pour la première, étroitesse des horizons et privations de liberté pour le second. Ce sont justement ces frontières que Thierry Moutard-Martin transgresse sans bruit. Il peint tantôt l’endroit où vous étiez avant que votre mère et votre père se soient rencontrés, tantôt un ciel océanique, les deux avec la même palette qui était déjà celle d’Alfred Sisley à la fin du XIXe siècle : blanc, outremer, bleu et violet de cobalt, vert Guignet, jaune de chrome...

    Cette prédominance de couleurs froides, des pigments minéraux couvrants avec beaucoup de blanc donne une peinture claire, sans glacis ni jus. On ne s’enfonce pas dans ces toiles, au contraire, c’est la lumière qui en émane pour nous en baigner.

    Ces tableaux offrent au regard assez d’espace pour que chacun(e) d’entre nous soit libre d’y déployer librement sa propre méditation. Ils sont surtout habités par de l’eau, de l’air et de la lumière. Ils forment un chemin silencieux vers l’infini. 

    THIERRY MOUTARD-MARTIN

    thierrymoutardmartin@gmail.com - www.sites.google.com/site/moutardmartin   

  • Exposition: Ecce Homo

    Le dimanche 10 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le dimanche 10 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le mercredi 13 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le mercredi 13 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96 

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le jeudi 14 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le jeudi 14 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition : jardins d'Eden, paradis terrestres

    Le vendredi 15 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers

    Montigny-sur-Long

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749    

  • Exposition: Ecce Homo

    Le vendredi 15 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le vendredi 15 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition: jardins d'Eden , paradis terrestres

    Le samedi 16 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des cormiers

    Montigny-sur-Loing

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749    

  • Exposition: Ecce Homo

    Le samedi 16 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition: Xavier Fatou

    Le samedi 16 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Le Studiolo, 16 rue Grande

    Moret-sur-Loing

    Xavier Fatou/Vous m’avez fait former des fantômes (Peintures)

    Xavier Fatou serait-il atteint de cette mélancolie italienne due à la lumière et aux horizons clairs dont parle Giorgio de Chirico ?
    Et notre âme pliée dans la pose douloureuse de La Nuit de Michelangelo dans la Sagrestia Nuova de la basilique San Lorenzo à Florence... Déjà, dans une œuvre ancienne, La Danse (2000), la mélancolie suinte du festif (la transpiration ?).

    « Je peins la lumière qui vient de tous les corps » écrivait, dans une lettre à son oncle, Egon Schiele.

    Xavier Fatou peint comme ces traces neigeuses qu’on voit dans le ciel : nuage en boucle de cheveux, en virgule (cirrus uncinus), “un ciel peigné”, griffé... Des corps (ignudi) étirés, tordus de désirs ou de répulsions qui pourraient s’originer dans le St Michel chassant les anges rebelles de Domenico Beccafumi de la Pinacothèque de Sienne. Les différentes versions de David & Goliath (aimant le Kovid), L’enfant K.O. vidé (2020) ont été créées lors du récent enfermement. Crash de couleurs : il pleut du bleu sur L’Angel (2018), déjà empourpré, qui évoque l’Enfer de Dante tel qu’il est décrit par Galilée... On devine écartèlements, crucifixions...
    « On n’est point criminel pour faire la peinture des bizarres penchants qu’inspire la nature », « Vous m’avez fait former des fantômes » disait le Marquis suivant Pétrone... Fantômes et fantasmes sont frères.
    Les fantômes naissent dans les flammes des bûchers (ceux de Savonarole).

    Toiles ténébristes ou éclairées à la chandelle inspirent X. F. : celles de Georges de La Tour, le David d’Aubin Vouet, légèrement grassouillet, « féminin » avec ongles noirs et coiffe « baroque » , les deux St Sébastien de Trophime Bigot (celui de Bordeaux et celui de Bologne), lumière sacrée pour fêtes bachiques.

    Chute des corps pour une attraction non terrestre mais infernale. Toiles mordorées, rougeoyantes (les toiles brunes dit le peintre). Quelquefois des mots viennent creuser la toile sous une apparente légèreté ironique : « Une force le rendait dingue. », « La vérité de son corps était comme déchirant son amour aveugle. »...

    Ces mots ne résolvent pas l’énigme de leur dispersion dans la toile.

    Il y a ces mots, bribes, fragments des poètes qui quelquefois nous apportent un peu de rosée dans le désert : « In una giovinezza di soli istanti/In un sussuro di finte et schivate (...) » (1) , « Tes lèvres de rubis ravivent la blessure des cœurs consumés
    d’amour. » 
    (2) La pensée peut se faire en marchant, en prenant l’air – toutes sortes d’aérations ! comme les inscriptions, grafs, pochoirs, images sur les murs de la ville... Les visages qui s’animent au lieu des masques chirurgicaux ou bec de canard qui ne laissent entrevoir que des yeux terrifiés. Il y a du grotesque dans certaines figures, comme dans l’art brut ou les arts de la rue (expérimenté par X. F.)

    Xavier travaille aussi en lithographie : « Pour réaliser l’image, j’étale une première couleur, j’en rajoute une deuxième par dessus puis je travaille par soustraction à l’éponge... Je sculpte la matière (picturale).... En lithographie la pierre réagit différemment de la toile.... J’essaie d’obtenir une traduction de ce que j’aimais faire sur la toile. »

    Pour accompagner Xavier ces vers de Walter Benjamin : « Je suis un peintre qui des ombres / Peint le plus merveilleux portrait / Et ses couleurs paient plus encore / que d’autres leurs pleines saturées... » (3)

    (H. G.)

    (1) « (...) Dans une jeunesse de seuls instants / Dans un murmure de feintes et d’esquives (...) ». Milo de Angelis, décrit une scène où des adolescent(e)s se roulent dans l’herbe en se chamaillant... 

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le samedi 16 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Brocante

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 09:00

    ici




    Salle Polyvalente Rue des marronniers 77250 Villemer

    Villemer

    2€50 le mètre pour les habitants de Villemer.

    3€ le mètre pour les extérieurs.

    Restauration rapide et buvette sur place 

    Nom et numéro de téléphone de l’organisateur :

    RAPALLO Dorothée Présidente du CSLV

    06.12.53.42.07

  • Exposition: jardins d'Eden , paradis terrestres

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Le Petit Cormier, 2 ruelle des cormiers

    Montigny-sur-Loing

    Exposition Alexandra Gérat du 15 septembre au 21 novembre 2021 au petit Cormier

    « Jardins d'Eden , Paradis terrestres  »

    Son exposition «Jardins d’Éden,  Paradis terrestres » vous emmènera dans des jardins  botaniques extraordinaires.

    Alexandra Gérat y mêle les techniques.  Elle utilise du mortier acrylique pour évoquer les fresques de Pompéi, du café, de l’aquarelle ou encore de l'encre de Chine.

    Elle peint même sur ses propres photos !

    Alexandra Gérat réalise cette exposition car le besoin d’évasion et de sérénité se fait cruellement sentir en ces temps troublés sanitairement, économiquement et socialement.

    Alexandra Gérat a étudié l'impression textile aux ARTS Appliqués DUPERRÉ puis à l'école Neuville à Paris. Elle occupe  pendant 7 ans le poste de styliste chez GIVENCHY (linge de maison /art de la table/accessoires)

    Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier DESHOULIERES.

    Depuis, elle enchaîne les expositions de peintures et de photographies, personnelles ou collectives en tant qu'organisatrice ou exposante, dans la région parisienne mais également à l'étranger.

    Elle est membre fondateur de l’association Artmosphère qui a pour but de promouvoir les artistes d’Île-de-France.

    Pour finir, cette exposition est un hommage à Jean Chauvin peintre,  photographe mais aussi paysagiste, décédé l’an passé.  Un amoureux fou de Nature et de jardins.

    Excellente évasion à vous lors de cette exposition !

    Entrée gratuite.  Galerie ouverte du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 .

    Renseignements au 0164782749   

  • Exposition: Ecce Homo

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition: Xavier Fatou

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Le Studiolo, 16 rue Grande

    Moret-sur-Loing

    Xavier Fatou/Vous m’avez fait former des fantômes (Peintures)

    Xavier Fatou serait-il atteint de cette mélancolie italienne due à la lumière et aux horizons clairs dont parle Giorgio de Chirico ?
    Et notre âme pliée dans la pose douloureuse de La Nuit de Michelangelo dans la Sagrestia Nuova de la basilique San Lorenzo à Florence... Déjà, dans une œuvre ancienne, La Danse (2000), la mélancolie suinte du festif (la transpiration ?).

    « Je peins la lumière qui vient de tous les corps » écrivait, dans une lettre à son oncle, Egon Schiele.

    Xavier Fatou peint comme ces traces neigeuses qu’on voit dans le ciel : nuage en boucle de cheveux, en virgule (cirrus uncinus), “un ciel peigné”, griffé... Des corps (ignudi) étirés, tordus de désirs ou de répulsions qui pourraient s’originer dans le St Michel chassant les anges rebelles de Domenico Beccafumi de la Pinacothèque de Sienne. Les différentes versions de David & Goliath (aimant le Kovid), L’enfant K.O. vidé (2020) ont été créées lors du récent enfermement. Crash de couleurs : il pleut du bleu sur L’Angel (2018), déjà empourpré, qui évoque l’Enfer de Dante tel qu’il est décrit par Galilée... On devine écartèlements, crucifixions...
    « On n’est point criminel pour faire la peinture des bizarres penchants qu’inspire la nature », « Vous m’avez fait former des fantômes » disait le Marquis suivant Pétrone... Fantômes et fantasmes sont frères.
    Les fantômes naissent dans les flammes des bûchers (ceux de Savonarole).

    Toiles ténébristes ou éclairées à la chandelle inspirent X. F. : celles de Georges de La Tour, le David d’Aubin Vouet, légèrement grassouillet, « féminin » avec ongles noirs et coiffe « baroque » , les deux St Sébastien de Trophime Bigot (celui de Bordeaux et celui de Bologne), lumière sacrée pour fêtes bachiques.

    Chute des corps pour une attraction non terrestre mais infernale. Toiles mordorées, rougeoyantes (les toiles brunes dit le peintre). Quelquefois des mots viennent creuser la toile sous une apparente légèreté ironique : « Une force le rendait dingue. », « La vérité de son corps était comme déchirant son amour aveugle. »...

    Ces mots ne résolvent pas l’énigme de leur dispersion dans la toile.

    Il y a ces mots, bribes, fragments des poètes qui quelquefois nous apportent un peu de rosée dans le désert : « In una giovinezza di soli istanti/In un sussuro di finte et schivate (...) » (1) , « Tes lèvres de rubis ravivent la blessure des cœurs consumés
    d’amour. » 
    (2) La pensée peut se faire en marchant, en prenant l’air – toutes sortes d’aérations ! comme les inscriptions, grafs, pochoirs, images sur les murs de la ville... Les visages qui s’animent au lieu des masques chirurgicaux ou bec de canard qui ne laissent entrevoir que des yeux terrifiés. Il y a du grotesque dans certaines figures, comme dans l’art brut ou les arts de la rue (expérimenté par X. F.)

    Xavier travaille aussi en lithographie : « Pour réaliser l’image, j’étale une première couleur, j’en rajoute une deuxième par dessus puis je travaille par soustraction à l’éponge... Je sculpte la matière (picturale).... En lithographie la pierre réagit différemment de la toile.... J’essaie d’obtenir une traduction de ce que j’aimais faire sur la toile. »

    Pour accompagner Xavier ces vers de Walter Benjamin : « Je suis un peintre qui des ombres / Peint le plus merveilleux portrait / Et ses couleurs paient plus encore / que d’autres leurs pleines saturées... » (3)

    (H. G.)

    (1) « (...) Dans une jeunesse de seuls instants / Dans un murmure de feintes et d’esquives (...) ». Milo de Angelis, décrit une scène où des adolescent(e)s se roulent dans l’herbe en se chamaillant... 

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Concert dans l'Eglise de Thomery

    Le dimanche 17 octobre 2021 à 16:00

    ici




    Eglise Saint Amand, place Greffulhe

    Thomery

    Dans le cadre des Heures Musicales de Saint-Amand  :

    Dimanche 17 octobre à 16h  -  Eglise de Thomery

    Concert par le trio Elipse

    Flûte traversière, Clarinette et Piano 

    Corinne Charles, Sophie Sanson et Marianne Sauvannet-Gonzales

    Œuvres de Gluck, Bizet, Fauré, Offenbach, Dvorak...

    Entrée libre

    Passe sanitaire et port du masque obligatoires

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le mercredi 20 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le jeudi 21 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition: Ecce Homo

    Le vendredi 22 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le vendredi 22 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition: Ecce Homo

    Le samedi 23 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le samedi 23 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Exposition: Ecce Homo

    Le dimanche 24 octobre 2021 à 14:00

    ici




    Prieuré de Pont-Loup

    Moret-sur-Loing

    Lionel Sabatté

    Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu lePrix Yishu 8 de Pékin en 2011. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles.
    La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au coeur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre la Meute de Loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagnes) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique. 

    Plus d'informations sur: https://www.lemurespacedecreation.com/ 

    Entrée libre avec port du masque obligatoire et pass sanitaire

    Sur RDV au 06 08 68 40 30  

  • Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Le dimanche 24 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Atelier le Vivier, 12 rue de l'église

    Moret-sur-Loing

    Exposition : Dominique Laeckmann - Itiv&Yot

    Titulaire d’un Master en illustration de l’Institut Saint-Luc  et d’une spécialisation en Arts Appliqués, à l’académie des Beaux-Arts de Liège, Dominique LAECKMANN acquiert sa maturité artistique au fil d’expériences variées : potiers de Moustiers-sainte-Marie et de Gijón, entre autre. La mer du Nord et le « plat pays » ont toujours été des lieux d’inspiration. Ses « ciels-paysages » se nourrissent de cette lumière essentielle, se déclinant à l’infini dans une inspiration intemporelle.

    La galeriste Odile FILLEUL revendique la diversité et la complétude comme ligne directrice de la galerie. Les peintures de Dominique LAECKMANN dialoguent donc avec le travail singulier du couple ITIV & YOT : sculptures réalisées en terre ou en matériaux de récupération dans lesquelles  humour, poésie et  originalité s’articulent avec fluidité dans un espace dédié… « au développement des talents et des personnalités » . En effet la galerie Le VIVIER sélectionne et défend avec enthousiasme le travail de 22  artistes depuis 6 ans, déjà !

    ATELIER le VIVIER
    12 rue de l’église
    Moret sur Loing
    OUVERT les mercredis, jeudis, vendredis,samedis et dimanches, de 15h à 18h30 et sur rendez-vous.
    tel : 06 80 73 87 96  

  • Halloween à Moret-sur-Loing

    Le samedi 30 octobre 2021 à 10:00

    ici




    Salle Roland Dagnaud, route de Saint-Mammès

    Moret-sur-Loing

    Places limitées - pré-inscription conseillée

    Ateliers créatifs
    10h-12 h = 14h-17h

    • Réalise ta ‘citrouille effrayante’
    • Construis ta citrouille en lego
    • Fabrique ta ‘maison hantée’

    Participation 3 € / atelier (présence des parents indispensable)
    réservation au cmpa77250@gmail.com) 

    Ciné frisson 
    Gratuit - sans inscription

    18h = Dark Shadows à partir de 9 ans

    20h30 = SIMETIERRE +13 ans 

    Buvette et restauration sur place 

  • Exposition: Xavier Fatou

    Le samedi 30 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Le Studiolo, 16 rue Grande

    Moret-sur-Loing

    Xavier Fatou/Vous m’avez fait former des fantômes (Peintures)

    Xavier Fatou serait-il atteint de cette mélancolie italienne due à la lumière et aux horizons clairs dont parle Giorgio de Chirico ?
    Et notre âme pliée dans la pose douloureuse de La Nuit de Michelangelo dans la Sagrestia Nuova de la basilique San Lorenzo à Florence... Déjà, dans une œuvre ancienne, La Danse (2000), la mélancolie suinte du festif (la transpiration ?).

    « Je peins la lumière qui vient de tous les corps » écrivait, dans une lettre à son oncle, Egon Schiele.

    Xavier Fatou peint comme ces traces neigeuses qu’on voit dans le ciel : nuage en boucle de cheveux, en virgule (cirrus uncinus), “un ciel peigné”, griffé... Des corps (ignudi) étirés, tordus de désirs ou de répulsions qui pourraient s’originer dans le St Michel chassant les anges rebelles de Domenico Beccafumi de la Pinacothèque de Sienne. Les différentes versions de David & Goliath (aimant le Kovid), L’enfant K.O. vidé (2020) ont été créées lors du récent enfermement. Crash de couleurs : il pleut du bleu sur L’Angel (2018), déjà empourpré, qui évoque l’Enfer de Dante tel qu’il est décrit par Galilée... On devine écartèlements, crucifixions...
    « On n’est point criminel pour faire la peinture des bizarres penchants qu’inspire la nature », « Vous m’avez fait former des fantômes » disait le Marquis suivant Pétrone... Fantômes et fantasmes sont frères.
    Les fantômes naissent dans les flammes des bûchers (ceux de Savonarole).

    Toiles ténébristes ou éclairées à la chandelle inspirent X. F. : celles de Georges de La Tour, le David d’Aubin Vouet, légèrement grassouillet, « féminin » avec ongles noirs et coiffe « baroque » , les deux St Sébastien de Trophime Bigot (celui de Bordeaux et celui de Bologne), lumière sacrée pour fêtes bachiques.

    Chute des corps pour une attraction non terrestre mais infernale. Toiles mordorées, rougeoyantes (les toiles brunes dit le peintre). Quelquefois des mots viennent creuser la toile sous une apparente légèreté ironique : « Une force le rendait dingue. », « La vérité de son corps était comme déchirant son amour aveugle. »...

    Ces mots ne résolvent pas l’énigme de leur dispersion dans la toile.

    Il y a ces mots, bribes, fragments des poètes qui quelquefois nous apportent un peu de rosée dans le désert : « In una giovinezza di soli istanti/In un sussuro di finte et schivate (...) » (1) , « Tes lèvres de rubis ravivent la blessure des cœurs consumés
    d’amour. » 
    (2) La pensée peut se faire en marchant, en prenant l’air – toutes sortes d’aérations ! comme les inscriptions, grafs, pochoirs, images sur les murs de la ville... Les visages qui s’animent au lieu des masques chirurgicaux ou bec de canard qui ne laissent entrevoir que des yeux terrifiés. Il y a du grotesque dans certaines figures, comme dans l’art brut ou les arts de la rue (expérimenté par X. F.)

    Xavier travaille aussi en lithographie : « Pour réaliser l’image, j’étale une première couleur, j’en rajoute une deuxième par dessus puis je travaille par soustraction à l’éponge... Je sculpte la matière (picturale).... En lithographie la pierre réagit différemment de la toile.... J’essaie d’obtenir une traduction de ce que j’aimais faire sur la toile. »

    Pour accompagner Xavier ces vers de Walter Benjamin : « Je suis un peintre qui des ombres / Peint le plus merveilleux portrait / Et ses couleurs paient plus encore / que d’autres leurs pleines saturées... » (3)

    (H. G.)

    (1) « (...) Dans une jeunesse de seuls instants / Dans un murmure de feintes et d’esquives (...) ». Milo de Angelis, décrit une scène où des adolescent(e)s se roulent dans l’herbe en se chamaillant...  

  • Exposition: Xavier Fatou

    Le dimanche 31 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Le Studiolo, 16 rue Grande

    Moret-sur-Loing

    Xavier Fatou/Vous m’avez fait former des fantômes (Peintures)

    Xavier Fatou serait-il atteint de cette mélancolie italienne due à la lumière et aux horizons clairs dont parle Giorgio de Chirico ?
    Et notre âme pliée dans la pose douloureuse de La Nuit de Michelangelo dans la Sagrestia Nuova de la basilique San Lorenzo à Florence... Déjà, dans une œuvre ancienne, La Danse (2000), la mélancolie suinte du festif (la transpiration ?).

    « Je peins la lumière qui vient de tous les corps » écrivait, dans une lettre à son oncle, Egon Schiele.

    Xavier Fatou peint comme ces traces neigeuses qu’on voit dans le ciel : nuage en boucle de cheveux, en virgule (cirrus uncinus), “un ciel peigné”, griffé... Des corps (ignudi) étirés, tordus de désirs ou de répulsions qui pourraient s’originer dans le St Michel chassant les anges rebelles de Domenico Beccafumi de la Pinacothèque de Sienne. Les différentes versions de David & Goliath (aimant le Kovid), L’enfant K.O. vidé (2020) ont été créées lors du récent enfermement. Crash de couleurs : il pleut du bleu sur L’Angel (2018), déjà empourpré, qui évoque l’Enfer de Dante tel qu’il est décrit par Galilée... On devine écartèlements, crucifixions...
    « On n’est point criminel pour faire la peinture des bizarres penchants qu’inspire la nature », « Vous m’avez fait former des fantômes » disait le Marquis suivant Pétrone... Fantômes et fantasmes sont frères.
    Les fantômes naissent dans les flammes des bûchers (ceux de Savonarole).

    Toiles ténébristes ou éclairées à la chandelle inspirent X. F. : celles de Georges de La Tour, le David d’Aubin Vouet, légèrement grassouillet, « féminin » avec ongles noirs et coiffe « baroque » , les deux St Sébastien de Trophime Bigot (celui de Bordeaux et celui de Bologne), lumière sacrée pour fêtes bachiques.

    Chute des corps pour une attraction non terrestre mais infernale. Toiles mordorées, rougeoyantes (les toiles brunes dit le peintre). Quelquefois des mots viennent creuser la toile sous une apparente légèreté ironique : « Une force le rendait dingue. », « La vérité de son corps était comme déchirant son amour aveugle. »...

    Ces mots ne résolvent pas l’énigme de leur dispersion dans la toile.

    Il y a ces mots, bribes, fragments des poètes qui quelquefois nous apportent un peu de rosée dans le désert : « In una giovinezza di soli istanti/In un sussuro di finte et schivate (...) » (1) , « Tes lèvres de rubis ravivent la blessure des cœurs consumés
    d’amour. » 
    (2) La pensée peut se faire en marchant, en prenant l’air – toutes sortes d’aérations ! comme les inscriptions, grafs, pochoirs, images sur les murs de la ville... Les visages qui s’animent au lieu des masques chirurgicaux ou bec de canard qui ne laissent entrevoir que des yeux terrifiés. Il y a du grotesque dans certaines figures, comme dans l’art brut ou les arts de la rue (expérimenté par X. F.)

    Xavier travaille aussi en lithographie : « Pour réaliser l’image, j’étale une première couleur, j’en rajoute une deuxième par dessus puis je travaille par soustraction à l’éponge... Je sculpte la matière (picturale).... En lithographie la pierre réagit différemment de la toile.... J’essaie d’obtenir une traduction de ce que j’aimais faire sur la toile. »

    Pour accompagner Xavier ces vers de Walter Benjamin : « Je suis un peintre qui des ombres / Peint le plus merveilleux portrait / Et ses couleurs paient plus encore / que d’autres leurs pleines saturées... » (3)

    (H. G.)

    (1) « (...) Dans une jeunesse de seuls instants / Dans un murmure de feintes et d’esquives (...) ». Milo de Angelis, décrit une scène où des adolescent(e)s se roulent dans l’herbe en se chamaillant...  

  • Halloween à Moret-sur-Loing

    Le dimanche 31 octobre 2021 à 15:00

    ici




    Salle Roland Dagnaud, route de Saint-Mammès

    Moret-sur-Loing

    Théâtre 15h

    « Conte-Moi Halloween» Un spectacle de la compagnie
    Ankreation (interactif) à partir de 4 ans - Durée 45/60 mn 

    Goûter dansant 16h
    Tirage au sort - Lot à gagner si vous venez déguisée
    Participation de 2 euros* 

    Capacité d’accueil selon les restrictions sanitaires 

    Buvette et restauration sur place 
    Renseignements & réservations cmpa77250@gmail.com 

logo de la communauté de communes moret Seine & Loing
logo de la communauté de communes moret Seine & Loing

Communauté de Communes Moret Seine & Loing

  • 23 villes et villages au sud de la Seine & Marne
  • 38  818 habitants
  • 228 km²
   01 60 70 70 20  
   01 60 70 70 33  

23 rue du pavé neuf CS 80214
77815 Moret-sur-loing Cedex   

Contacter la Communauté de Communes Moret Seine & Loing