Etude conso & commerce local : on en est où ?

 


Courses alimentaires, équipements pour la maison, shopping vestimentaire, sorties au restaurant, loisirs... En juin dernier, MSL lançait, en partenariat avec la Chambre de commerce de d'industrie de Seine-et-Marne, une étude sur les habitudes commerciales sur le territoire.

Vous avez été près de 400 à répondre au questionnaire distribué dans les pages de  votre MSL Mag. Grâce à votre participation, l'enquête a permis d'avoir une photographie parlante des dynamiques commerciales intra et extraterritoriales. 

 

Deux grandes tendances

Il est désormais possible de mieux cerner, qualifier, et quantifier les habitudes et les modes de consommation en Seine & Loing. Deux grandes tendances se dégagent. Il ressort très clairement que pour leurs courses quotidiennes alimentaires de produits frais (pain, viande, fruits et légumes) les habitants s'approvisionnent très majoritairement sur le territoire, et globalement saluent la qualité de l'accueil et des produits des commerces de centre-ville. Sans surprise, pour les achats vestimentaires, de loisirs ou d’équipement de la maison et même de bricolage, les habitants se tournent vers les centres commerciaux et centres-villes environnants (Monterau-Varennes, Fontainebleau-Avon, Nemours et Villiers-en-Bière). Une évasion commerciale qui trouve sa source dans une offre insuffisante et éparpillée. 

 

Des pistes pour demain

Cette étude identifie des axes de réflexion en termes d'aménagement commercial du territoire. Pour les communes, l'enjeu sera de maintenir, renforcer et diversifier le commerce de proximité (commerces de bouche, services...) ; pour la Communauté de communes, la réflexion s'orientera davantage sur l'implantation au sein de zones dédiées de nouvelles enseignes complémentaires à l'offre actuelle des centres-ville. Une démarche qui vise également à limiter les déplacements et donc les émissions de gaz à effet de serre nocives pour l'environnement en favorisant la proximité et l'achat local. 

Pour tous, intercommunalité et communes, un des objectifs à poursuivre sera de s'armer pour offrir une alternative durable à l'hégémonie annoncée du e-commerce, qui a encore fortement gagné du terrain à la faveur de la crise sanitaire actuelle (près de 35% des achats vestimentaire- chaussure). 

 

Le diagnostic
Les propositions
SLides communes rurales

Contacter le Service Développement Economique MSL