Bienvenue sur le blog du Service Jeunesse

Web-roman : les zadeaux

Chapitre 5 : Relations humaines

Catégorie : Web-roman : les zadeaux
Posté le : 13/02/2017
Par : Le Service Jeunesse MSL

Cela fait déjà trois mois que Julie et Dylan sont ensemble. Julie n’est plus punie et a le droit de voir son petit ami le week-end. Tout se passe comme dans un rêve. Il est gentil, attentionné et surtout trop beau. Julie se sent prête pour aller plus loin avec lui. Sa copine Léna sort aussi avec un copain de Dylan depuis quelques semaines et elle, elle a passé le cap. Julie a peur que Dylan la quitte si jamais elle refuse de passer à l’acte. Elle demande de l’aide à son amie.


Léna la conseille par téléphone :

-« Julie, ma chérie, es-tu amoureuse de lui?

-Bien sûr que je l’aime ! Il est tout pour moi ! J’ai entièrement confiance en lui.

- Ecoute, si j’ai un seul conseil à te donner, c’est de prendre ton temps. Dans la vie, il n’y a qu’une première fois pour tout. Et après il est trop tard pour avoir des regrets. Ne fais pas comme moi. J’ai bêtement cru que j’aimais ce garçon horrible qui, au final, s’est juste servi de moi pour arriver à ses fins. Rappelle-toi comme j’en ai souffert. Pour couronner le tout, je n’avais pris aucune précaution et j’ai chopé une IST (Infection Sexuellement Transmissible). Cet idiot en a parlé à tous ses potes et j’ai été la risée du bahut pendant des mois, jusqu’à ce que tous les cancans se portent sur Naomie.

-Naomie ? Ah, oui ! C’était la copine de Tom et il l’a quittée quand il a su qu’elle était enceinte!

- C’est ça ! C’est elle. Alors réfléchis avant de te lancer et surtout, protège toi. Tu peux aller voir l’infirmière du lycée ou au Planning Familial si tu as peur de demander à tes parents pour prendre un moyen de contraception, demander des conseils et prendre des préservatifs.

-Ok ! Merci Léna. T’es une vraie amie pour moi. Je pense que je vais prendre mon temps. Finalement rien ne presse et si Dylan m’aime vraiment, il comprendra. On se voit demain. Gros bisous. »

Une fois le téléphone raccroché, Julie se remet au travail car elle a un contrôle de maths demain matin.

Pendant ce temps, Max rêve dans sa chambre à la manière d’aborder Johanna, une fille de sa classe sur laquelle il a flashé. Il est un peu timide et se demande si elle acceptera de devenir sa petite copine. Au pire, il n’a rien à perdre. Il peut lui proposer de le retrouver après les cours sur les plateaux aux abords du collège en attendant le bus et là, à l’écart des autres, il lui proposerait de sortir avec elle. Si elle dit oui, il sera trop content et si elle dit non, et bien il n’aura pas perdu son temps. Cela lui aura permis de vaincre sa timidité pour une fois.

C’est décidé, demain, il se lance. Après une nuit agitée, Max se réveille en sursaut persuadé d’avoir raté son bus. Ouf, il est dans les temps. Aujourd’hui, il fera sa déclaration à Johanna. Toute la journée, il s’est fait le film de ce qui allait se passer en fin de journée. A la récré, il demande à Johanna si elle veut bien le retrouver à la fin des cours pour discuter. Elle accepte. Max est super content.

Les deux prochaines heures de cours sont les plus longues de sa vie. A peine la sonnerie retentie, il se précipite à l’extérieur du collège et attend impatiemment sa belle un peu à l’écart des plateaux de sport. Johanna le retrouve comme convenu et là… Aucun son n’est sorti de la bouche de Max. Il s’est retrouvé pétrifié pendant quelques secondes jusqu’à ce que ce soit Johanna qui lui propose de devenir sa petite copine.

Encore mieux que dans ses rêves, Max sourit bêtement et prend la main de sa nouvelle petite amie pour la raccompagner à son bus. C’était sans compter sur la petite fouine de Lou qui de loin observait la scène. A peine rentrée à la maison, elle se précipite pour se moquer de son frère et crier à tue-tête « Max est amoureux ! Max est amoureux ». Ses parents la somment de se calmer et de s’occuper de ses affaires.

Pendant le dîner, un dialogue s’est instauré entre les parents et les jeunes au sujet des relations amoureuses. Julie et Max se sont sentis écoutés et rassurés. Lou, toujours un peu dans la moquerie, écoutait attentivement les conseils prodigués par Papa et Maman.

Sait-on jamais, ça peut toujours servir…


 Retour
logo de la communauté de communes moret Seine & Loing
logo de la communauté de communes moret Seine & Loing

Service Jeunesse

Tél : 01 60 70 28 33 
Fax : 01 64 70 67 63
Site Prugnat, allée Gustave Prugnat, 2e étage 77250 Moret-sur-Loing


Courriel

Contacter la Communauté de Communes Moret Seine & Loing