Bienvenue sur le blog du Service Jeunesse

Web-roman : les zadeaux

Chapitre 3 : L’anniversaire surprise

Catégorie : Web-roman : les zadeaux
Posté le : 24/11/2016
Par : Le Service Jeunesse MSL

Le premier trimestre touche à sa fin et les trois Zadeaux ont bien démarré leur année scolaire. Julie a de bons résultats et ses parents l’autorisent à sortir le vendredi soir au Service Jeunesse et Sports Moret Seine et Loing et le week-end.


Elle est ravie et profite de cette liberté pour retrouver ses copains. Une fête d’anniversaire surprise pour une copine de classe est organisée par un de ses potes. Julie est impatiente d’y aller. Elle se prépare, se pomponne, enfile sa plus belle tenue et finit de se maquiller quand son père lui demande de descendre.

Paul : « Bon, Julie, ce soir on te laisse aller à l’anniversaire de ta copine. Ta mère et moi, on sait pertinemment  qu’il y aura de l’alcool, des cigarettes…  on compte sur toi pour ne pas boire, pas fumer… tu connais les risques et les conséquences si jamais tu ne respectes pas ces consignes.
Julie : - Ouais, P’pa, je sais…
Paul : - Note moi l’adresse de la soirée ainsi que le numéro de téléphone des parents de ton copain s’il te plaît.
Julie : - Pfff ! Oui, tiens, tout est là. 
Paul : - Tu rentres avant midi. Julie, on te fait confiance, si tu te comportes mal, tu seras privée… »
Pas le temps de finir sa phrase, la sonnette retentit et Julie se précipite pour ouvrir la porte. C’est Léna, son amie de toujours. Elle est venue la chercher en scooter. Léna salue Paul et Lucie pendant que Julie enfile un casque et grimpe à l’arrière du deux-roues. 
Lucie : « Soyez prudentes ! Bonne soirée. 
Julie : - Salut ! A demain. »
Arrivées à la fête, les filles se font vite remarquer par un groupe de garçons.  Elles ne les connaissent pas vraiment, ils se sont déjà croisés devant le lycée et Julie communique avec l’un d’entre eux par Facebook depuis la rentrée. A chaque bout de la salle, ils s’observent mais n’osent pas s’aborder. Les filles s’enjaillent sur la piste et poussés par un élan de « courage », les garçons, un peu alcoolisés, les rejoignent pour danser. Julie se met à danser avec Dylan, ce garçon de 19 ans avec qui elle parle sur Internet depuis 3 mois. Ils passent leur soirée ensemble et Dylan lui propose quelques verres. Au départ, Julie refuse, se rappelant des recommandations de son père, puis se laisse aller à boire d’abord un verre, puis deux, puis trois, puis… Elle ne veut quand même pas passer pour une gamine.
Après le gâteau d’anniversaire, la soirée bat son plein. Beaucoup sont sous l’emprise d’alcool et de cannabis. Certains vomissent et comatent tandis que d’autres, encore frais, continuent de danser et  s’amuser.
Dylan emmène Julie dans une chambre à l’étage, pour parler. La porte à peine fermée, Julie et Dylan s’enlacent et s’embrassent. Julie croit rêver, elle est sur un petit nuage. Depuis le temps qu’elle attendait ce moment. Un jeune « reporter Facebook» surgit dans la chambre et les prend en photo en train de s’embrasser. En une minute, l’image est sur les réseaux sociaux. Surpris, les amoureux le coursent et lui demandent d’effacer ça tout de suite. Ca ne regarde personne ce qu’il se passe entre eux. Le « reporter Facebook » acquiesce et repart chasser d’autres scoops. Dylan et Julie passent leur nuit à se raconter leurs vies et à imaginer ce qu’ils feront plus tard.
Le lendemain matin, les jeunes découvrent la maison sens dessus dessous et pour les plus vaillants, se mettent à ranger et nettoyer. Dans leur bulle, Dylan et Julie émergent doucement, avec un mal de crâne assez violent. Julie regarde sa montre. Zut ! Déjà 11h00. Il faut qu’elle rentre. Elle embrasse une dernière fois Dylan et ils se promettent de se revoir très vite. Julie tente de retrouver Léna au milieu des endormis.
Julie : «  Ah ! Tu es là ! Lève-toi ! »
Son amie est allongée par terre au milieu des autres jeunes encore dans le gaz. 
Léna : «  Mmm ? Quoi ? Aïe, ma tête.  J’me sens pas bien, je crois que j’vais vomir… »
Rapidement, Julie aide Léna à se lever et la dirige vers les toilettes. Oups, les toilettes sont occupées. Oh ! Berk. Julie nettoie rapidement le sol et embarque son amie sur son scooter. Les deux jeunes filles sont en retard. Julie décide de conduire car Léna n’est pas en état. Et puis, elle se ravise. C’est dangereux, risqué et irresponsable. Elle se souvient des ateliers de prévention auxquels elle participait au lycée. Il suffit d’une seconde pour que la vie bascule. Elle a bu, Léna aussi, elle n’a pas le BSR… c’est vraiment imprudent. Sachant pertinemment qu’elle se ferait disputer, Julie décide quand même d’appeler ses parents pour qu’ils viennent les chercher. Tant pis pour le scooter, elles le récupèreraient plus tard.
Julie : «  Allo, Maman ? Tu peux venir nous chercher s’il te plaît ? On ne peut pas rentrer.
Lucie : - Léna a bu ?
 Julie : - Heu, oui.
Lucie : - On en parlera à la maison, ne bougez pas, j’arrive !
Elles raccrochent. Sur le chemin du retour, Lucie sermonne les filles et expliquent que malgré leur bêtise, elles ont bien fait de l’appeler et qu’il aurait été irresponsable de rentrer en deux roues. Elle voit bien que les filles se trouvent dans un sale état et se dit qu’elles réfléchiront avant de boire de l’alcool à nouveau. Julie et Léna sont privées de sortie pendant au moins un mois par leurs parents. Elles se souviendront longtemps de cette soirée.


 Retour
logo de la communauté de communes moret Seine & Loing
logo de la communauté de communes moret Seine & Loing

Service Jeunesse

Tél : 01 60 70 28 33 
Fax : 01 64 70 67 63
Site Prugnat, allée Gustave Prugnat, 2e étage 77250 Moret-sur-Loing


Courriel

Contacter la Communauté de Communes Moret Seine & Loing